Un automne en roue libre – Newsletter du 04-11-2022

Cette semaine nous vous proposons une petite chronique en roue libre pour marquer ce premier petit break de l’automne, le passage à l’heure d’hiver aussi. Heureusement qu’il est là ce changement d’heure, il nous permet de ne pas perdre pied dans le calendrier qui s’affole. Personnellement, j’ai failli avancer d’une heure, persuadé qu’on rentrait plutôt dans l’été. Petit déjeuner dehors, repas de midi sous les parasols. Et le soir ? si on dinait dehors ? Pour un peu on se croirait en septembre, dans cet été indien qui nous est si familier. Mais nous voila pourtant bien à la veille du mois de novembre. Le mois des premiers frimas, des premières gelées, le chauffage habituellement lancé pour une nouvelle saison d’hiver. Alors qu’on demande de maintenir nos maisons à 19°C maximum, devrons-nous investir dans des climatiseurs pour ne pas atteindre 20°C, voire plus ? Je crois que que j’entends depuis une cinquantaine d’année le fameux « Y’a plus de saison ma bonne dame ». Pour le coup, nous y sommes, il n’y a plus de saisons. On n’en est plus à s’étonner d’un record de température mais d’une succession de records du nombre de record en un mois, un été, une année. Alors on en profite, avec un petit peu de mauvaise conscience quand même, sans le pull à col roulé, et en se disant qu’il serait bien de passer quand même le 11 novembre au coin du feu.

Le 11 novembre, justement. Le deuxième jour férié de l’année scolaire, tombe un vendredi, jour de marché pour nous. La question de le maintenir ou non s’est posé. Et on s’et dit que c’était une bonne occasion de vous proposer une formule conviviale. Parce que si on prend plaisir à préparer les paniers, que les tournées sont des bons moments, ce qu’on aime par dessus tout, le cœur de BVBR, c’est bien la rencontre et la convivialité. Alors vendredi 11 novembre, il n’y aura pas de tournée. Mais le marché, lui, aura bien lieu. L’occasion de venir chercher vos commandes aux serres et de partager un moment autour d’un apéro, de 16h à 19h30 par exemple. Et même avant pour ceux qui veulent, il y a du monde dès 13h. Equipe, adhérents, producteurs, simples curieux, vous êtes tous conviés, et si le cœur vous en dit, on pourra même faire une danse de la pluie pour remettre les saisons à l’endroit. On peut rêver…

Le marché de vendredi 4 novembre, lui, se déroulera bien dans les conditions habituelles. Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes et vous pourrez retirer vos paniers comme chaque semaine dans votre point de dépôt préféré. La seule question est de savoir si on part sur des salades et des grillades au barbecue, ou si on se met aux petits plats mitonnés qui rythment nos mois d’hiver. Ce choix vous appartient,  les uns et les autres étant disponibles sur le marché.

Top
X