On ne va pas se mentir…l’huile de tournesol – Newsletter du 29-04-2022

Extrait d’une conversation du week-end

Moi j’aurais trop honte d’avoir dix bouteilles d’huile dans mon caddie.. du coup j’y suis allé 2 fois dans deux magasins différents, comme ça ça se voit pas trop.. 

– Ah non, mais moi je m’en fous de ça!  je veux pas risquer de manquer.. moi j’ai fait toutes mes réserves en une fois, je m’en fous de ce qu’on pense.. au moins, ils peuvent continuer leur connerie, moi j’ai ce qu’il faut jusqu’à la rentrée

– Moi j’utilise pas trop l’huile de tournesol, mais bon, j’ai quand même fait mes stocks hein, on sait jamais…

 

Mesdames, Monsieur: merci (il s’agissait de deux dames et d’un homme).

Grâce à votre contribution et celle de centaines d’autres gens prévoyants, il n’y a plus une goutte d’huile de tournesol sur le territoire. Sauf que c’est cette prévoyance  irrationnelle qui auto-réalise ce qui n’était qu’un risque possible de pénurie.

Est-ce vraiment utile?

On ne va pas se mentir, à BVBR, nous sommes un peu tristes.

En corollaire de cette extrême réactivité  face aux soubresauts de l’actualité internationale, le circuit court, les produits locaux, les marchés,  les circuits bio  souffrent d’une désaffection graduelle des consommateurs.

Le marché  ambulant ne fait pas exception et devient fragile car après l’avoir plébiscité, les habitants de Bretagne Romantique ne sont plus au rendez-vous et l’engouement du début n’est plus là.

Oh, nous savons bien que ce n’est pas par manque de sympathie et de bienveillance, mais parceque vous n’y pensez plus: vous avez oublié une fois, puis deux fois, puis avez définitivement renoncé à intégrer cette routine dans votre quotidien surchargé.

 

C’est le paradoxe total: notre marché ambulant est montré par les institutions et est sélectionné dans des programmes nationaux comme un des exemples réussis et inspirants d’une initiative exclusivement citoyenne, c’est à dire porté par des habitants.

Il est réputé comme ayant réussi à réunir une offre locale riche et exhaustive (presque 40 producteurs et fournisseurs locaux), avec un système de commande simple et performant et une méthode de distribution originale répondant au mieux aux enjeux de mobilité sur un territoire rural aussi grand que la Bretagne Romantique.

A travers cet outil, nous avons développé des points dépôts, des paniers découvertes,  une distribution sur la place des villages, une sensibilisation autour de l’alimentation locale en général qui participe à renforcer l’image des marchés, des acteurs de l’alimentation et de la richesse et dynamique de notre territoire.

 

La généralisation des point dépôts permet désormais à chacun de retirer sa commande à des horaires qui lui conviennent.

Chaque semaine, des habitants sillonnent le territoire pour récupérer les produits commandés auprès des producteurs, certains producteurs viennent livrer eux mêmes.

Une autre équipe d’habitants prépare ensuite les paniers de commande, une autre part avec le camion livrer les paniers sur les places de villages ou les points dépôts  pour couvrir les 25 communes du territoire.

 

C’est une merveilleuse machine citoyenne, dynamique, vertueuse et unique qui s’est mise en place en Bretagne Romantique.

 

Tout ce déploiement d’énergie, de bonne humeur, cette mobilisation se nourrissent de votre participation active et régulière. Sans vous, le marché ambulant meurt, et il y a peu de chances qu’une telle logistique citoyenne puisse se remettre en place.

 

Alors pourquoi ne pas montrer une frénésie similaire à celle des 3 personnes rencontrées plus haut à  provoquer une pénurie d’huile de tournesol, pour créer également un risque de pénurie dans les circuits courts, obligeant les producteurs locaux à ajuster le curseur de leur production à celle d’une consommation significative, mettant sous pression les marchés, les réseaux de distribution en vrac ou le marché ambulant pour être à la hauteur de votre exigence de manger local en conformité avec les enjeux écologiques, climatiques et énergétiques?

 

Ce n’est qu’à ce prix que nous créerons les conditions de résistance alimentaire indispensable sur nos territoires pour s’émanciper des soubresauts d’une actualité internationale devenus anxiogène et imprévisible…

Top
X