Calibso : quand le hasard s’immisce, les liens fleurissent

Calibso, c’est avant tout une affaire de rencontres. En décembre 2018, c’est par hasard qu’Hélène et Suzana échangent au cours d’une réunion SEL (Système d’Echange Local). Toutes les deux éducatrices spécialisées, la première souhaite rebondir professionnellement suite à des problèmes de santé en créant son propre projet porteur de lien social. La seconde rêve d’ouvrir un café librairie : à son arrivée à Combourg en 2018, elle ne trouve aucun endroit où emmener ses enfants après l’école. Toutes les deux déplorent leur frustration de ne jamais vraiment profiter d’une sortie au restaurant, entre les enfants servis en premier et les parents qui ne doivent faire qu’une bouchée de leurs plats pour libérer l’espace. Elles décident donc ensemble de concrétiser ce rêve d’un lieu de partage intergénérationnel où chacun.e trouve sa place, avec Myriam la troisième porteuse du projet qui a depuis vogué vers de nouveaux horizons. De là est fondée l’association « Un Lieu pour Tous » début 2019, avec pour but la création de leur établissement, Calibso (CAfé LIBrairie SOlidari « thé »).

Dès le début, elles sont soutenues par l’incubateur Tag 35, le département et l’espace Entreprises de Combourg. À l’origine prévu en Bretagne Romantique, le projet était également appuyé par la Communauté de Communes. Au fil des formations et des pérégrinations, le projet mûrit pour finalement trouver une attache fin 2020 à Epiniac, suite à une demande de la mairie qui cherchait à rouvrir l’ancien café du village.

Suzana et Hélène, rejointes par Estell, en charge de la partie administrative, reprennent donc le fonds de commerce et entreprennent de rénover les lieux. L’adhésion des habitant.e.s est immédiate : de nombreux bénévoles viennent leur prêter main forte pour redonner vie à ce lieu de partage par excellence.

Dans le coin des enfants, Hélène, Suzana et Bertrand, un voisin toujours prêt à rendre service à Calibso !

Calibso se veut un lieu d’échanges entre habitant.e.s afin de développer et conserver le lien social en milieu rural. On peut donc s’y restaurer pour le goûter ou le repas de midi, en goûtant de bons petits plats préparés par Carole, cheffe traiteure de Par Faim et Gourmandises, ou en sirotant une tisane bio. Non loin des tables dépareillées, des rayonnages abritent les trésors littéraires donnés par des particuliers et revendus à prix doux. Petits et grands pourront profiter d’un temps de lecture ou de jeux sur les banquettes ou dans le jardin aménagé par les membres de l’association. Tout le monde y trouvera son bonheur, pour quelques heures ou juste une douceur !

Quelques infos-clés à retenir pour pouvoir découvrir le projet en cette période de déconfinement :

  • Calibso ouvre ses portes le midi pour la restauration au jardin le 19 mai ;
  • Le café-librairie accueillera une exposition photos de Luc Le Guérinel pour une sensibilisation aux merveilles de la Nature ;
  • Le 13 juin, l’association participera au marché de St Léonard en vendant ses livres ;
  • Le 19 juin, Calibso pend sa crémaillère et organise le vernissage de l’expo de Luc Le Guérinel ;
  • A l’occasion de la fête de la musique, le jardin de Calibso se transformera en salle de concert, pour le groupe ORGAN (reprise pop rock folk) ;
  • Le 24 juillet, on s’installe confortablement au jardin pour une projection en plein air en partenariat avec Artefakt ;
  • Enfin, l’association participera à la fête du village d’Epiniac le 3 juillet avec, entre autres, de bons petits plats à emporter.

Pour plus d’infos : rendez-vous sur la page Facebook ou le site web de Calibso. Les plats de Carole sont à découvrir sur le marché ambulant BVBR ou directement sur place à Épiniac.

Top