La ferme de Chesnaye, un projet familial en version bio

A la ferme de Chesnaye, nous élevons des vaches laitières, des veaux et des bœufs de race Normande. Nous, Philippe et Florent Aubert, sommes 2 frangins. Nous avons repris la ferme de nos parents il y a maintenant 5 ans. Nous n’étions pas destinés à reprendre la ferme familiale, Philippe a suivi des études de Communication et Florent a réalisé une formation en Génie Thermique. Lorsque l’âge de la retraite est arrivé pour nos parents, nous ne souhaitions pas que la ferme soit vouée à l’agrandissement et la question de la reprise s’est posée. Nous avons donc repris des études agricoles pour pouvoir nous installer. La ferme est conduite en système herbager de longue date. A notre installation, nous avons converti la ferme en agriculture biologique. Nous avons à cœur de faire naître et d’élever nos bêtes sur la ferme. Nous gardons les femelles pour la production de lait et les mâles pour la viande de bœuf, dont une partie est vendue en caissette en circuit court.  Nous prônons l’autonomie alimentaire sur notre ferme, les animaux sont nourris essentiellement à l’herbe et vont dehors une grande partie de l’année. Depuis 2019, Maëlle Coquio, conjointe de Philippe, nous a rejoints pour monter un atelier de transformation du lait en fromage. Maëlle a suivi des études d’écologie, puis a travaillé dans l’administratif agricole. Au bout d’un an, le besoin d’aller travailler directement sur les fermes et d’être dans le concret au quotidien s’est fait sentir. C’est en travaillant sur plusieurs fermes qu’elle a ainsi découvert la fabrication du fromage de chèvre, puis de vache. Le projet de la fromagerie sur notre ferme a mûri durant 3 années. Désormais, nous fabriquons du fromage blanc, de la tartinade aux fines herbes, le Carré de Plesder, fromage à pâte molle, et la Tomme de Coëtquen. Tous nos fromages sont au lait cru et entier bien sûr ! 

Top