Histoire de passion : Mira Guendu ou les bijoux à l’âme bretonne

L’art de la bijouterie n’a pas été une évidence pour moi mais plutôt le fruit d’une dizaine d’années à étudier les arts appliqués (architecture, spectacles, mode, costumes, …) mais la finalité était qu’il manquait toujours un élément essentiel ; le besoin de faire, d’aller au bout des choses ! J’ai alors pris le pari de me reconvertir et de me former pendant 2 ans, au sein de la seule école de bijouterie-joaillerie bretonne, sans idée précise de ce que je ferais après. Après plus d’un an de réflexions, le projet se précise en Mars 2018 avec une mission bien précise : moderniser la bijouterie bretonne en valorisant le patrimoine local. Finalement, le projet débute en Octobre 2019 avec une campagne de financement participatif et 2020 marquera ma première année d’activité. L’âme de Mira Guendu est bretonne et je souhaite à travers mon artisanat valoriser et mettre en lumière toutes les richesses de la région Bretagne.

Je m’appelle Maud, sans surprise aucune, je suis bretonne 😅. Fille et petite fille d’artisan, je baigne depuis mon enfance dans un univers où l’on m’a toujours dit de faire ce que j’aime ou du moins d’essayer! La Bretagne, pour moi, c’est l’endroit des vacances chez mes grands parents, alternant tantôt plages tantôt campagne, c’est des  » J’aime la galette …  » chantés en cœur avec ma grand-mère et mes cousins devant la galetière, … Désormais, j’y habite et je compte bien y rester !!!

La Bretagne romantique a bercé toute mon enfance et c’est en 2016 après plusieurs années de vie citadine que nous avons eu un coup de cœur pour une vieille bâtisse à Québriac. J’aime particulièrement l’esprit d’initiative dont fait preuve notre territoire et ses habitants. On va de surprise en surprise, d’ailleurs, Merci à BVBR pour ce beau marché de Noël 2.0 🎄

La bijouterie c’est créer de A à Z de ses mains. Dessiner, chercher, faire des maquettes puis travailler la matière, scier, limer, souder, polir, … J’ai la chance de pouvoir concrétiser une idée et d’en savourer le résultat. Le bijou est un catalyseur, il a la capacité de cristalliser et de transmettre l’art du geste, de la pensée, des émotions.  Loin des dictâtes de la fast-fashion, l’artisan d’art est porteur de sens et véhicule sa philosophie à travers ses réalisations. C’est chaque jour plus consciente de l’urgence d’agir que j’opère pour changer les choses notamment en utilisant de l’argent massif sourcé et recyclé en France, certifié Origine France Garantie. A ce jour, un site internet est en cours de construction et je suis à la recherche de revendeurs pour exposer mes pièces.

Retrouvez ici les bijoux de Maud : https://www.bvbr.org/marche-ambulant/noel/store/mira-guendu/

Top
X