Histoire de passion : Elize Ducange ou la céramique libérée

Plasticienne de formation, après un détour d’une quinzaine d’année dans le monde de l’enseignement, notamment chez les ingénieurs des Arts et Métiers, j’ai eu besoin de reprendre pied dans la terre. Passionnée d’art nouveau et rêvant de mettre du beau dans le quotidien, j’ai complété ma formation initiale par l’apprentissage du métier de carreleur chez les Compagnons du Devoir et fait quelques gammes en céramique notamment à l’école d’art de Douai avec Jean-Claude Ourdouillie , Marc Uzan, puis à Tours avec Céline Turpin.

Ce changement de vie professionnel s’est accompagné d’une envie de jardin. Nous rêvions d’une vie plus douce pour nos enfants, de décroissance, d’aventure. Nous avons quitté le Nord de la France, le lieu d’exposition que nous y avions monté avec une joyeuse bande d’amis pour nous réinventer une vie à Bécherel. Depuis nous découvrons que chaque liberté prise est une liberté donnée.

Avec Laurent Houssin, mon compagnon dessinateur, la création est centrale. Nos trois enfants grandissent au milieu de l’atelier, des livres, dans cette grande maison que nous aimons le plus souvent ouverte.

   

Retrouvez ici les créations d’Elize : https://www.bvbr.org/marche-ambulant/noel/store/elize-ducange-ceramiques/

Top
X